Conférence ZF / Raiffeisen sur les marques roumaines, Oradea. Les marques roumaines peuvent se développer sur les marchés étrangers, mais les entrepreneurs roumains ont besoin de courage pour franchir une nouvelle étape dans les affaires

art 4 conférence zf

«La valeur la plus importante d'Optimedia est le personnel, nous sommes 480 aujourd'hui. Nous avons investi dans l'humain, cette année nous nous dirigeons vers 28 millions d'euros de chiffre d'affaires et 15% d'EBITDA. Nous n'avons pas de directeur des ressources humaines parce que moi, en tant que directeur général, je m'occupe du personnel de recrutement. Je me bats pour rester un homme accessible », a déclaré Marius Pantiş, directeur général d'Optimedia, fabricant de portes et fenêtres en aluminium et PVC, avec une histoire sur le marché local de 28 ans.

L'entreprise a commencé par de petites étapes, mais les investissements permanents dans les halls de production et les personnes ont conduit au développement sur le marché local. Actuellement, Optimedia collabore avec plus de 1.000 XNUMX revendeurs en Europe, qui achètent des fenêtres fabriquées en Roumanie. Participer à des salons internationaux est l'un des aspects sur lesquels Optimedia s'appuie pour trouver de nouveaux partenaires et être présent sur les marchés étrangers.

Marius Pantis, directeur général d'Optimedia

♦ J'ai créé l'entreprise il y a 28 ans avec ma femme Simona. Mon rêve était la production. Nous avons commencé en tant que petit producteur à Oradea et nous n'avions pas de grandes pensées pour nous développer à l'international.

♦ La publicité est un investissement, pas une dépense que vous devez faire.

♦ En 2006, nous avons commencé à rêver d'exporter. Dans cette industrie, vous ne pouvez croître que linéairement. Nous avons dû nous réinventer après 2008. Nous avons plus de 1.000 XNUMX revendeurs en Europe qui achètent chez nous, vous ne pouvez pas travailler autrement, nous ne produisons que des fenêtres sur mesure.

♦ Nous visitons des partenaires, nous participons à des foires.

♦ Les personnes sont la valeur la plus importante d'Optimedia, nous sommes 480 aujourd'hui. Nous avons investi dans l'humain, cette année nous nous dirigeons vers 28 millions d'euros de chiffre d'affaires et un EBITDA de 15%. Nous n'avons pas de directeur des ressources humaines car moi, en tant que directeur général, je recrute personnellement.

♦ Nous avons quatre principes simples. La qualité est importante, peu importe où nous l'envoyons, la fenêtre doit être la même. Le délai de livraison est un autre principe. Le partenariat est important, le problème de nos concessionnaires est notre problème. Le quatrième est le prix.

♦ Pour nous, la crise était une opportunité. Après 2008, nous avons vu des horizons incroyables sur le marché européen.

Plus de détails zf.ro.

Présentation vidéo 360

Lire la vidéo